Top

News

du 16 Octobre au 13 Decembre: Mazda 100 Years Exposition

News


Pour rendre hommage à cette Centenaire dynamique, Autoworld organise, du 16 octobre au 13 décembre, une rétrospective de la marque japonaise avec une vingtaine voitures historiques et emblématiques, de nombreux documents et des miniatures exceptionnelles.

Cette exposition est rendue possible grâce au soutien de Mazda Motor Belux et à quelques collectionneurs qui ont accepté de prêter leurs petits bijoux.

De la Luce Coupé 130 Rotary de 1969 aux voitures actuelles comme la Mazda MX-5 ND, la Mazda3 Hatchback et la MX-30 (special 100th Anniversary), Autoworld met en avant, entre autres, des MX-5, RX-7, la 121 DB "Bolleke" ou encore la Mazda MX-5 Cup Car (MMB).

Quatre voitures de courses historiques complètent le pannel : la Cosmo 110 S (MMB) de 1967, la RX-7 24H Spa (Jacky Van Kempen) de 1981, la 323 GTX avec laquelle Grégoire de Mévius remporta, en 1991, le championnat du monde des rallye des voitures de production (Geri Pelli – Italie) et, en point d’orgue,  la 787B qui remporta les 24 Heures du Mans en 1991spécialement venue du musée du Mans pour cette occasion.

Le Centenaire du constructeur japonais Mazda nous permet de mettre en lumière ses nombreux "liens" avec la Belgique, dont une victoire aux 24 Heures de Spa Francorchamps, un Belge au volant de la Mazda 787B victorieuse au Mans en 1991, et bien plus encore…

Comme lors de chaque exposition à Autoworld, les modèles réduits permettent de raconter l’histoire. Pour cette marque populaire japonaise, voici une collection unique, probablement la seule en Europe, de quelques 150 modèles. On y retrouve des modèles de série datant de 1948 à nos jours, des prototypes uniques et, bien sûr, ceux qui rappellent les succès de la marque en sport automobile dans les diverses disciplines. L’on découvre également de nombreux exemplaires d'origine japonaise, peut-être moins connus dans nos pays.

Mais encore… les liens avec nos pilotes belges tels que Pierre Dieudonné, Bertrand Gachot, Pascal Gaban et Yves Deprez…  La Cosmo Sport 110 S en différentes versions… Le populaire roadster MX-5 jouxtant des RX-7 et RX-8… Plusieurs tricycles Mazda, à  l’origine de la success story de la marque... Le premier R360 Coupé de 1960, des concept cars tels que le RX500 et le Furai, ainsi que les modèles de luxe Xedos qui furent principalement appréciés sur le marché américain… L'histoire du Mans se terminant par la victoire de la 787B en 1991 avec le Belge Bertrand Gachot au volant… Pierre Dieudonné et Tom Walkinshaw remportant les 24 Heures de Spa Francorchamps en 1981, tandis que la R100 faisait fureur autour de l'ancien circuit en 1969 et 1970…  Enfin, les victoires en rallye avec les Mazda 323 et RX-7…
Autant de jalons qui ont uni Mazda à la Belgique.

Un peu d'histoire: 

Les noms de Mazda et de Hiroshima sont indissociables.
Alors que l’on vient de commémorer le 75ème anniversaire du bombardement de la ville japonaise, la société Mazda, quant à elle, fête cette année son centenaire.

Son histoire reste intimement liée à sa ville natale. À l'origine, Mazda était un fabricant de produits en liège. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise dut faire face au défi de sa reconstruction. Tel un phœnix qui renaît de ses cendres, l’entreprise, tout comme l’ensemble de la population de la ville, a dû se reconstruire à partir de ses ruines.

Le premier véhicule produit par Mazda était un tricycle qui ressemblait à une motocyclette. Il était doté d’une plate-forme ouverte. On l’appelait Mazda-Go et c’était un petit utilitaire très pratique. Son réservoir portait le logo de Mitsubishi car les véhicules de Mazda étaient alors distribués via le réseau de ces derniers.
La première véritable voiture à sortir des usines est la Mazda R360. C’était en 1960. Il s’agissait d’une voiture Kei (ou voiture légère) qui fut vite la plus populaire au Pays du Soleil Levant. Un coupé quatre places, deux portes, au moteur de 16CH, 356cc refroidi par air.

Mazda est un pionnier du moteur rotatif, une innovation que de nombreux autres constructeurs automobiles estimaient alors impossible. Cette technologie fut insérée dans la production de voitures de série dès 1967 telle la Mazda Cosmo Sports. C’est ce même moteur, imbriqué dans la Mazda 787B n°55, qui permit à Mazda de remporter les 24 Heures du Mans en 1991.

Mazda devient ainsi la première marque japonaise à remporter cette mythique course d’endurance. Depuis lors, le moteur rotatif Wankel fait partie de l’ADN de Mazda et est à l’origine de son slogan « plus légère, plus puissante ».

Côté design, la marque n’est pas en reste. Leur approche de design Kodo (Ame du Mouvement) lancé en 2010, lui valut de remporter plus de 350 prix de design et d’innovation.
En 2016, la Mazda MX-5 Miata est sacrée « World Car Design of the Year » par un comité de journalistes automobiles du monde entier.
Entretemps, il est devenu le roadster le plus produit de l’histoire avec plus d'un million d'exemplaires.

Et, bien sûr ! En 2020, Mazda se devait de mettre sur le marché une voiture 100% électrique.




15/10/2020

Politique sur la vie privée   -   Cookies   -   Unsubscribe

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies permettant le partage de votre expérience, ainsi que le bon fonctionnement et la mesure d’audience de notre site internet.

Plus d’infos