Top

News

WHO’S WHO @ AUTOWORLD - Jérémy

News

Ils vous accueillent, vous informent, vous guident et sont aux petits soins pour que votre visite à Autoworld se déroule le mieux possible. Qui sont ces personnes dont vous ne connaissez souvent que les visages… et encore ?  Cette fois-ci, passons dans les coulisses avec Jérémy.

Jérémy, c’est l’homme incontournable qu’on ne voit pas.  
C’est lui qui assure toute la logistique du musée et du bâtiment et qui veille à ce que tout se passe bien.  Un coup de peinture ici, une réparation là-bas… « Au-secours » et Jérémy règle le problème.  En février 2021, cela fera 20 ans qu’il est entré à Autoworld. Petit à petit, il y a créé son propre job.  

« Au début, je n’attachait que peu d’importance aux voitures mais, à force de les côtoyer, je me suis mis à les apprécier de plus en plus. Mes préférées sont celles des années ’30, comme la belle Packard qui se trouve à l’étage. J‘ai été très triste lorsque la petite Plymouth bleue des années ‘30 a dû quitter le musée. Par contre, j’ai récemment été « appelée » par une voiture plus « récente » les deux fois où elle est venue s’exposer au musée, la F40. Quand j’étais jeune, c’était LA voiture dont nous parlions tous. Ici, je pense que c’est elle qui m’avait choisie (sourire).» 

On retrouve aussi Jérémy lors des montages des expositions car c’est lui qui s’occupe du déplacement des véhicules.  « Ce que j’aime surtout, c’est la mise en place des voitures lors des expositions », raconte Jérémy. Son expo préférée ? « Italian Car Passion » il y a cinq ans. « C’était vraiment la plus belle ! Par contre, celle que j’ai trouvé la plus sympa, c’était celle avec les Ford Mustang. Pratiquement toutes les voitures avaient été prêtées par des collectionneurs privés. Des gens simples qui ne se prenaient pas la tête. C’étaient comme des copains et quand ils sont venus rechercher leurs voitures… « moteur » et hop… ils étaient partis comme après un sympathique BBQ. »

L’œil artistique, Jérémy l’a toujours eu. On compte souvent sur lui pour prendre des photos originales des voitures. Il apprécie tout spécialement le design. C’est d’ailleurs cette zone qu’il a rafraîchi en premier lieu avec son équipe lors du premier confinement du mois de mars/avril. « J’aimerais encore améliorer cet espace avec un vrai décor design. », explique-t’il. « D’ailleurs, mon rêve serait que nous organisions une expo avec uniquement des voitures design aux lignes hors normes. Je pense à la Delage « goutte d’eau », à la toute première Porsche ou encore à la DS, entre autres, mais il y en a beaucoup d’autres. Le design automobile a de tous temps marqué les esprits. »

Sa plus grande fierté ? La zone « Salon 1910 ». « J’avais depuis longtemps envie de proposer la création d’une zone qui raconte l’histoire des premiers Salons de l’Auto dans notre bâtiment au début du siècle dernier. J’ai proposé le projet à la direction qui l’a approuvé et qui a validé le budget. Avec mon équipe, nous avons tout imaginé, tout construit, tout mis en place avec une équipe de menuisiers. J’en suis très fier. C’est une zone qui, je l’espère, va rester longtemps, même quand je ne serai plus là. »



15/12/2020

Politique sur la vie privée   -   Cookies   -   Unsubscribe

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies permettant le partage de votre expérience, ainsi que le bon fonctionnement et la mesure d’audience de notre site internet.

Plus d’infos