Chers visiteurs, 
Le musée sera exceptionnellement fermé au public le mercredi 24.04.2024.
Veuillez nous excuser pour le désagrément. 

Vainqueur de la finale de Born2Drive, une compétition de e-sport organisée par Porsche Belgium, Calogero Lopez pourra bientôt réaliser un rêve : prendre le volant d’une Porsche 911 GT2 RS Clubsport sur le circuit du Red Bull Ring, en Autriche. Pour ce faire, le Bruxellois de 21 ans est venu à bout d’une solide opposition lors d’une finale qui s’est tenue ce samedi 17 février à Autoworld Brussels.

Pour la troisième année consécutive, l’opération Born2Drive, qui s’est clôturée ce samedi à Bruxelles, a connu un énorme succès. Un an après une sélection et une finale qui s’étaient déroulées dans le cadre du 100e Salon de l’Auto de Bruxelles, c’est cette fois le décor majestueux du musée Autoworld Brussels qui a accueilli tous ceux rêvant de suivre le slogan de l’opération : « From Sim Racer to Porsche Driver ».

Durant deux semaines, 972 candidats sont venus tenter leur chance sur l’un des simulateurs installés en marge de « Driven by Dreams », une exposition temporaire saluant les 75 ans d’existence de Porsche. Après avoir signé les meilleurs chronos sur le circuit virtuel de Spa-Francorchamps, neuf finalistes ayant entre 20 et 33 ans se sont retrouvés ce samedi 17 février. Au programme : un warm up, une séance d’essais qualificatifs et une course de 45 minutes sur des Porsche 911 GT3 Cup (Type 992) virtuelles superbement décorées aux couleurs de Red Bull. Encouragés par des spectateurs attentifs aux commentaires de Thomas Bastin et Gert Vermersch, deux voix bien connues du sport automobile belge, les concurrents se sont livrés une lutte à la fois acharnée et marquée par le sceau du fair-play. Il n’y eut toutefois guère de suspense : auteur de la pole position, Calogero Lopez n’a jamais lâché les commandes pour remporter une nette victoire.

« J’avais déjà signé la pole position l’an dernier, mais j’avais terminé au 3e rang après avoir été victime d’un accrochage au départ », rappelle le Bruxellois de 21 ans. « J’avoue que la déception avait été énorme. Je m’étais donc encore mieux préparé pour cette année, en m’entrainant beaucoup et en soignant les réglages. J’étais stressé avant la course, mais j’ai vu dès les essais que j’étais en position de m’imposer et de toucher au rêve. » Ancien vainqueur en Championnat de Belgique de Karting, Calogero a dû abandonner la compétition réelle, faute de moyens financiers suffisants. « Dès lors, le Sim Racing est devenu la meilleure alternative pour moi », précise-t-il. « J’ai participé à de nombreuses compétitions en ligne et à divers concours comme celui-ci. J’ai déjà roulé avec des voitures de course sur circuit, mais une Fun Cup n’a rien à voir avec une Porsche 911 GT2 RS Clubsport ! Mais je me préparerai sur simulateur, comme d’habitude. » Comme lors des deux premières éditions, le vainqueur pourra en effet passer d’une Porsche 911 GT3 Cup virtuelle à une bien réelle Porsche 911 GT2 RS Clubsport, propulsée par un moteur de 700 chevaux. Une fois de plus, c’est le Red Bull Ring, dans les Alpes autrichiennes, qui servira de décor.

Deuxième des essais qualificatifs à 83/1000e de seconde, Renzo Uylenbroeck aurait pu être une menace plus importante pour le futur vainqueur. « Malheureusement, j’ai raté mon départ », explique le jeune citoyen de Halle (21 ans). « Je me suis fait dépasser par Matthias Van den Bempt et il m’a fallu plusieurs tours pour reprendre la 2e place. À cet instant, Calogero avait déjà plus de 5 secondes d’avance et je n’ai pas pu combler l’écart. Qu’importe, puisque je n’ai pas gagné, j’espère que l’opération sera reconduite et que j’aurai la possibilité de revenir l’an prochain. » Après un beau duel face à Sacha Gorlé, Matthias Van den Bempt – déjà finaliste en 2023 – sauvait la médaille de bronze, Xander Van den Eynde complétant le top 5.

« Bravo à tous les participants de cette nouvelle édition de Born2Drive », sourit Jo Peeters, Marketing Manager de Porsche Belgium. « Avec pratiquement 1000 candidats, l’opération de sélection a été un succès et la moyenne d’âge nous permet de toucher un public jeune, ce qui est important pour notre marque. Le superbe cadre d’Autoworld, l’ambiance avec nos commentateurs professionnels et la qualité globale des simulateurs ont totalement répondu à nos attentes. « Driven by Dreams » était le thème de l’exposition pour les 75 ans de Porsche à Autoworld. Quand on voit le parcours de Calogero Lopez, ça aurait aussi pu être le slogan de notre opération Born2Drive, auquel j’ajouterais « Driven by fairplay », la sportivité ayant été l’un des mots-clés cette année. Le fait d’avoir pu lier notre exposition et Born2Drive a fait de cette finale un énorme succès. »